Un truc très beau qui contient tout

Lecture rencontre avec Ella Benoit et Bachir Tilli

Tout au long de la saison 2020-2021, à l’occasion d’une « carte blanche » aux auteurs et autrices invité.e.s dans le cadre de son festival, Lyncéus propose un cycle de rencontres-lectures autour du thème C'ÉTAIT MIEUX APRÈS. Chacun d’entre eux proposera à la bibliothèque André Malraux un ou plusieurs textes les ayant inspiré pour écrire l’œuvre qui sera présentée en juin au Lyncéus Festival.

Samedi 7 novembre, 15h30
1H15
Entrée libre
Masque obligatoire
7nov.png

Présentation de

la lecture

Jack Kerouac, Marguerite Porete, Roberto Bolaño, Ingeborg Bachmann, Neal Cassady... Ces noms sont devenues pour nous des compagnons de route qui nous permettent, en lisant leurs œuvres, de respirer un peu et de regarder au delà de notre quotidien. 
Est-ce bizarre de dire qu'ils sont devenues « nos amis imaginaires » ?
Ce rendez vous « lecture » sera l’occasion de vous faire partager les textes qui nous inspirent. Les formes seront diverses: extraits de romans, correspondances de lettres, poèmes.
Nous serons ensemble un petit moment. 
Une lecture pour re-convoquer les esprits. 
On verra bien ce qui se passe.

PORTRAIT ELLA.jpg

ELLA BENOIT

Autrice du texte Et alors, la forêt mis en scène par Bachir Tilli pour le Lyncéus Festival 2021

Ella Benoit commence le théâtre dans la compagnie-école Le Théâtre du Fil, espace interdisciplinaire

qui allie le théâtre et la réinsertion sociale. Elle y rencontre le poète et metteur en scène Lazare, pour

qui elle devient scribe le temps de deux pièces : Sombre Rivière (2016), Je m’appelle Ismaël (2019). En 2017, elle part au Congo Brazzaville pour le festival Mantsina sur scène, pour écrire et mettre en scène Itinéraires/Itinérances, avec la participation des habitants du quartier MakéléKélé. Elle s’installe ensuite dans l’Allier, et y fonde le collectif ChienMangeChien, collectif de théâtre, mais aussi de musique, performance, et plus largement, d’évènements, cherchant à sortir la culture des lieux où on l’attend. En janvier 2019, elle rejoint temporairement comme comédienne la troupe permanente du Préau CDN Normandie, à Vire, sous la direction de Lucie Berelowtisch, où elle travaille avec Marcial Di Fonzo Bo, Sylvain Jacques, Dan Artus, Jérémie Fabre, et y créer une installation plastique et musicale, Origines, avec le musicien textured-beat Scarabj.  Elle travaille actuellement à son propre spectacle, Vers, pastorale électro futuriste, pièce hybride librement inspirée de La Bohême Galante de Gérard de Nerval.